taille japonaise, niwaki, jardin zen, jardins japonais therapeutiques, petits jardins japonais, tsuboniwa, tsukubai, chaniwa, jardin de thé, niwatherapie

Frédérique DUMAS


      Tout petite, la nature me ravissait déjà, elle m'habitait, telle une passion vibrante. A l'âge de quatre ans, je passais la majeure partie de ma promenade hebdomadaire dans le magnifique jardin public de la ville que j'habitais alors, à admirer et écouter une minuscule cascade nichée dans la verdure, dont le filet d'eau chantant et scintillant s'écoulait entre de grosses pierres plates.

Son observation attentive et plus particulièrement celle des arbres à l'état naturel, que le climat rude du Vercors et des Monts d'Ardèche forme naturellement de manière étonnante ont développé mon goût et mon intérêt pour son esthétique. A quinze ans, je passais la majeure partie de mon temps libre à rechercher de magnifiques spécimens pour la culture bonsai. Tout naturellement, des études d'Agronomie sont venues compléter cette passion et m'ont permis d'acquérir de solides bases sur le fonctionnement et le développement des végétaux.

taille japonaise, niwaki, jardin zen, jardins japonais therapeutiques, petits jardins japonais, tsuboniwa, tsukubai, chaniwa, jardin de thé, niwatherapie

En 2002, je découvrais pour la première fois les arbres de jardin, les niwaki, ressemblant de loin à de gros bonsai, grâce à la visite d'un superbe jardin japonais privé dans le Sud-Ouest de la France. Une révélation ... Quelques années plus tard, la découverte, puis la compréhension et l'expérimentation des principes énergétiques, ont mis en lumière ce que j'avais pu ressentir jusqu'alors dans ma relation à la nature. Elles m'ont permis d'appréhender la puissance de leur pouvoir de participation à notre bien-être et de création de l'harmonie en nous-même et autour de nous. La nature est un monde pur, simple où nous pouvons prendre le temps de vivre...

De ces constats, est né le désir d'offrir un lieu où trouver les moyens de renouer les liens de cette relation originelle avec la nature, source de bonheur et de quiétude intérieure. C'est ainsi que naquit l'Académie "Sublime SUKIYA" (anc. NIWAKI Inspiration ZEN), au sein du Jardin "Shizen no sei tei-en", dispensant des stages de création de niwaki, puis tout naturellement quelques années plus tard, des stages de création de jardins japonais, dans un cadre uniquement technique et esthétique, mais également dans un autre qui me tient particulièrement à coeur, en tant que Voie de réalisation intérieure.

Tout naturellement également, certaines personnes commençèrent à me demander si je créais des jardins et ma passion pour les tsuboniwa, ainsi qu'un sentiment de totale plénitude ressenti à la création et à la réalisation de ces minuscules points de verdure à la phénoménale puissance évocatrice ont fait le reste...

Je me rends régulièrement au Japon (1 à 2 fois/an) pour visiter des pépinières, rencontrer des professionnels spécialistes, découvrir toujours plus au niveau des techniques et de la philosophie, liés à la réalisation des jardins japonais. Depuis 2008, j'y ai appris et pratiqué avec mes enseignants Mr OBAYASHI (dont la famille travaille dans la taille japonaise depuis 18 générations) et je remercie profondément Mr MORIMAE (dont le grand-père était Maître de jardin, officiant pour les jardins impériaux) avec lequel j'ai débuté.

A partir du début d'année 2013, j'ai continué mon apprentissage en recevant les exercices, conseils et enseignements de Mr HOSHI de Zama-shi (région du Kantô), maître de jardin. J'ai ensuite continué à étudier et pratiquer avec Mr SANO de Kyoto-shi (région du Kansai), également maître de jardin, à partir de fin 2014, dans la plus pure tradition japonaise, non occidentalisée. Tout ceci est évidemment un choix personnel indispensable pour comprendre et intégrer cet art qui est une véritable voie, un chemin de vie pour se dépasser et acquérir un bien-être et une quiétude intérieure. Toute une philosophie de vie. Le jardin se vit au quotidien et son étude ne s'arrête jamais, mais n'est-ce-pas le but ? Tout l'intérêt est dans le chemin, non dans la finalité. S'exercer, s'exercer et s'exercer encore...

Et je souhaite bien évidemment, vous en faire profiter.

taille japonaise, niwaki, jardin zen, jardins japonais therapeutiques, petits jardins japonais, tsuboniwa, tsukubai, chaniwa, jardin de thé, niwatherapie

Les plus magnifiques jardins, les plus vibrants naissent d'une intention commune. Ma vision du jardin japonais, même si elle s'appuie sur des traditions ancestrales, est tout à fait unique, l'expression de mon propre style. Pour moi, l'important entre deux personnes est leur aptitude à pouvoir communiquer. Avec un esprit de paix, de respect... Et pour que ces personnes puissent communiquer, comme il est dit au Japon, l'essentiel est dans leur respiration. Bien évidemment, il convient de comprendre le mot respiration à un second degré. On pourrait ainsi parler "de longueur d'onde similaire", "d'entente", "de communion" ou encore "d'être à l'unisson", qui se traduit poétiquement en japonais par "le coeur qui fond dans l'univers"... Mais au premier degré, chacun doit savoir, physiquement, maîtriser sa respiration, être à l'écoute de son monde intérieur, ce qui a pour effet de lui permettre d'être dans un état disposé d'ouverture d'esprit vers Tout ce qui l'entoure...







ACCUEIL

Conception technique et Webdesign: Frédérique DUMAS

La reproduction ou utilisation, même partielle, de tout matériel publié sur ce site est interdite, sans autorisation préalable écrite.


Site déposé sur CopyrightFrance.com
Position Google